Gare au Grand Chauve!

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Monument aux vivants

Tout le monde a déjà vu un monument aux Morts mais avez vous lu ce qu'il y a écrit dessus?
Sur celui pris en photo ci dessus il y a gravé dans la pierre:

A la gloire des enfants de Belfort tombés pour la noble cause du droit et de la civilisation 1914 1918

Vous ne trouvez pas ce texte étrange vous? Regardons de plus près.

"Gloire"? Mourir dans d'atroces souffrances sous les ordres absurdes de généraux à moitié fous ce n'est pas exactement ce que je qualifierais de glorieux...

D'ailleurs le mot suivant est assez étonnant également: ce ne sont pas des soldats ni de jeunes hommes mais des "enfants".
Foin de mauvaise foi il s'agit ici de porter un regard affectueux sur les soldats que de les qualifier d'enfants de Belfort. Avec une résonance avec notre hymne national et ses "enfants de la Patrie" - patrie réduite à Belfort régionalisme oblige.
Ceci dit je persistes à penser que la terminologie est étrange et un rien déplacée.

Remarquez ce n'est pas si grave puisque les enfants ne sont pas morts mais "tombés".
Quand on tombe on se relève sauf à choir dans la sienne.
L'euphémisme est délicat certes, mais n'est ce pas une volonté de minimiser le sacrifice horrible de toute une génération?

La fin c'est du lourd: la noble cause du droit et de la civilisation?? La première guerre mondiale? C'est une blague?
Le droit de se massacrer les uns les autres? Ou le sommet de civilisation atteint par le gaz moutarde?
Noble les tranchées, noble le colonialisme et l'impérialisme?

En lisant ce texte j'ai eu le sentiment que l'idée sous-jacente n'est aucunement de rendre hommage aux protagonistes d'un conflit dont ils furent les premières victimes.
Qu'il n'a jamais été question d'alerter les générations futures des ravages et de l'inanité de la guerre.

Au contraire le texte sonne à mon oreille comme un espoir secret de convaincre les jeunes d'aujourd'hui que leur sacrifice ultime sera récompensé par la Nation d'un passage à la postérité.

Autrement dit allez joyeusement faire la prochaine, si cela se passe mal, on vous fera une statue!

Et quand on entends des "journalistes" lors des cérémonies du 11 Novembre qualifier le formidable gâchis de 14-18 de victoire on se dit que le pire c'est que cela pourrait bien marcher...

Pour conclure voici ce que je proposerais d'écrire en remplacement:

A la mémoire des hommes, femmes et enfants morts en vain pour l'injuste cause de l'impérialisme, du nationalisme et l'enrichissement des marchants de canons en 1914 - 1918
Passant souviens toi et ne laisse pas les mêmes erreurs se reproduire

Car s'il faut bien entendu rendre hommage aux victimes, à leur courage et aux souffrances qu'ils ont subies il me semble que la première leçon à retenir est: plus jamais ça!

Commentaires

1. Le mercredi, janvier 14 2009, 22:41 par gros et chauve

faut aussi voir qu'à cette époque là, il y avait une guerre tous les 30 ans contre l'alsace... euuuh contre nos amis allemands. Donc fallait quand même motiver les troupes très tôt pour être sûr qu'on serait assez nombreux à jouer à saute tranchée la fois d'après.

sur le fond j'ai quand même toujours du mal à comprendre quelle joie on pouvait trouver à aller batailler tous les 30 ans contre les allemands. Autant aller à munich une fois par an, on leur fou leur race à la paulaner, et on rentre. C'est quand même plus sympa comme guerre! Pour la moutarde au lieu de tout nous balancer sur la gueule ils auraient du en garder pour leur sandwich de l'oktober fest...

2. Le mercredi, janvier 14 2009, 23:08 par Grand Chauve

Je n'ai pas fait l'exercice mais il me semble bien que les épitaphes des monuments de la seconde guerre sont du même tonneau.
Ceci dit c'était encore à peut près 30 ans après!

Tu as bien raison c'est à la bière qu'on les préfères nos amis d'outre Rhin!

3. Le jeudi, janvier 15 2009, 09:38 par salem's mum

Cela me rappelle un truc d'aujourd'hui, ça, ces nations qui ne peuvent pas s'empêcher de se taper dessus tous les 4 matins et qui ainsi tuent mutuellement leur jeunesse (et donc leur avenir), au lieu de les laisser s'alcooliser tranquillement ensemble, et tout ça pour strictement rien... :-(