Gare au Grand Chauve!

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

La viande c'est la force (ou pas)

Rude Cow!

J'ai pris il y a quelques temps la décision de réduire sensiblement ma consommation de viande (je crois bien vous en avoir fait part mais je ne retrouve plus le billet) et je voulais vous faire un compte rendu après quelque temps de mise en pratique.

L'élevage est une source très importante de pollution donc réduire la consommation de viande aide concrètement au respect de l'environnement.
En plus niveau santé ce n'est pas plus mal.

Déjà une précision importante: par "viande" j'entends protéines animales donc sont inclus: viandes rouges, blanches, œux mais aussi poissons (la sur-pêche c'est mal aussi).

Je n'ai pas inclus les produits laitiers par contre (parce que).

Pour réduire de façon sensible j'ai opté pour la suppression totale un repas sur deux.
Concrètement cela fait un repas végétarien par jour soit le midi soit le soir.

Comme je ne suis pas dogmatique je m'autorise des exceptions dans un sens ou dans l'autre mais globalement je m'y suis bien tenu depuis les 2 ou 3 mois de suivis de ce nouveau régime.

A ma grande surprise cela se fait plutôt facilement voire même très facilement.

Déjà on peut facilement supprimer la viande "inutile": entre des pâtes au jambon et des pâtes tout court cela ne fait pas une grande différence.
C'est fade et tristounet ce qui m'amène au second point: la contrainte alimente la créativité.

En devant inventer des repas végétariens j'ai été amené à changer mes habitudes et à tester de nouvelles recettes.
Les épices sont vos amies et elles apportent bien plus de goût qu'une tranche de jambon cuit industrielle!

C'est l'occasion de (re)découvrir de nouveaux légumes (rutabaga, patisson...), graines (quinoa), de cuisiner un peu plus et de manger plus sainement.

De temps en temps je me fais le plaisir d'un bon gros steak de viande acheté chez un boucher et je peux vous dire que je me régale!
Dans l'intervalle cela ne me manque pas vraiment et je suis mon nouveau régime sans trop y penser.

Finalement le plus délicat a été d'adapter ma liste de courses! Au début j'achetais encore trop de viande et je n'arrivais plus à la manger dans les délais :)
A noter que financièrement ce n'est pas inintéressant (mais bon les économies ne sont pas flagrantes non plus) , on va dire que cela finance une partie de l'achat de légumes bio!

Dans le même ordre d'idée comme je l'ai fait mesurer j'ai maintenant un chouilla de cholestérol [1]. Rien de grave rassurez vous mais je dois faire un peu attention quand même.
Du coup j'ai quasiment supprimé les œux de mon alimentation, avant j'achetais une boîte de 6 toutes les semaines / 10 jours ce qui est un peu beaucoup.
Et je n'ai pas envie de supprimer le fromage!

Quoiqu'il en soit je continue mon nouveau régime sans qu'il me pèse, bien au contraire, et c'est un moyen finalement simple de réduire mon empreinte écologique.

PS: le titre du billet est une référence à un album de l'excellent Boulet, mangez en c'est très très bon!

Crédit photo: Rude Cow! par oxypar4 Certains droits réservés (licence Creative Commons)

Notes

[1] j'ai dû me battre avec le toubib pour le faire inclure dans mes autres tests, incroyable!

Commentaires

1. Le mardi, octobre 27 2009, 21:24 par Emilie

Mon gros chauve a trouvé une autre idée!!! Dimanche après-midi il a pêché non pas une truite, ni deux truites.... mais DIX truites!!!!

2. Le mardi, octobre 27 2009, 23:55 par Grand Chauve

Wahou! avec ça vous avez du stock pour un moment!

Comment ça il est pas frais mon poisson? :)

3. Le jeudi, octobre 29 2009, 00:32 par Gros Chauve

Oui même que c'est vrai! par contre je n'étais pas au courant de ton souhait de régime monorepas viande... Heureusement que tu ne trouves pas ça si difficile! J'ai déjà dit plusieurs fois à Emilie : "tu sais si on mange pas de la viande a chaque repas c'est pas grave!". Ca part d'une très bonne intention... mais je suis bien d'accord que de la viande a chaque repas, c'est pas utile! (viande ou poisson d'ailleurs).